Malte et ses figuiers de Barbarie – 2/2

Un cactus ? De Barbarie ? C’est où la Barbarie ?
Trève de plaisanterie. Cette plante serait originaire du Mexique.
Son nom scientifique : Opuntia ficus-indica.(figue hérissé pitoyable ?).
On l’appelle également fico d’india, figue d’Inde. En anglais : prickly pear
En malti : tal-Bajtar (traduction de prickly pear) ou tal-bajtar tax-xewk ou encore Bajtar tal-Indja.

Tal-Bajtar, bien connue et reconnue par les Maltais (1)

Au cours de votre séjour vous la trouverez un peu partout dans le paysage de l’archipel maltais ; campagne ou ville. Le figuier de Barbarie est en effet une des plantes les plus résistantes et l’une des plus communes également… car particulièrement invasive. Les oiseaux, les insectes… en raffolent.

A savoir – A cause ou grâce à ses épines, elle a longtemps été utilisée pour servir de limites de certaines petites exploitations… pour dissuader les éventuels visiteurs indésirables. Vous comprenez pourquoi on trouve ces figuiers un peu partout.

  • Ce cactus possède des fruits ; de la famille des baies.
  • Une seule figue pèse de 50 à 400 grammes.
  • Sa peau épaisse est naturellement hérissée de piquants.
    A Malte, elle a longtemps été utilisée pour servir de limites de certaines petites exploitations… pour dissuader les éventuels visiteurs indésirables.
  • Sa chair a une saveur douce et légèrement acidulée.
  • Consommé en fruit, cette figue est appréciable très frais.
  • La chaire et les pépins de la figue de Barbarie entrent dans la composition de produits alimentaires et de produits cosmétiques : liqueurs (apéritif ou digestif), confitures, conserves, sirops, huile…
  • Ses qualités nutritionnelles sont largement reconnues : vitamine C, vitamine E, minéraux, oligo-éléments, antioxydant, teneur en fibres élevée ; faible apport calorique. En produit cosmétique, on lui reconnaît des vertus hydratantes.
  • Des vertus médicinales aussi : pour soigner les maux d’estomac, les les piqûres d’insectes et certaines inflammations.

(1) Jadis considérée nourriture pour les pauvres. Il faut en effet savoir qu’on l’utilisait comme fourrage pour le bétail ; avec pour but de produire un fumier riche en nitrogène et un fertilisateur nutritif.

Vos questions au sujet de la figue de Barbarie maltaise.
Mes réponses.

Pourquoi différentes couleurs ?
Le fruit, selon les variétés, peut être vert, jaune, rose, rouge, orange, violet…
A maturité, le fruit est jaune orangé.

Sa forme ?
Généralement de forme oblongue ; cette forme de poire lui vaut aussi le nom de « poire cactus ».
Vous en verrez cependant de toutes formes.

A quelle époque de l’année la consommer?
La fin d’été est le meilleur moment. Les agriculteurs la cueille en août et septembre.
Vous la trouverez facilement sur les étals des marché d’août à octobre.

Avec ou sans épines ?
Ne vous étonnez pas de les voir sans épines ; celle-ci sont enlevées car agressives.

Où l’acheter ?
Sur les marchés bien sûr, mais également dans les magasins d’alimentation (dans certains magasins, il est possible que ces figues viennent d’Afrique du Nord).

D’Afrique du Nord ?
Oui, dans les pays du Maghreb elle est cultivée en très grandes quantités ; notamment pour extraire son huile (2).
A Malte, il existe quelques pépinières de figues qui appartiennent au Gouvernement.

Le figuier de Barbarie, un des emblèmes de Malte

L’emblème de la République de Malte (créé en 1975, un an après que Malte soit devenue République) comprend :
soleil, mer, plage, la gondole maltaise (dhajsa)… et bien sûr un plan de cactus  tal-Bajtar.

Figuier de Barbarie à Malte – Galerie photos.
C’est par ici.

 

(2) Pourquoi en culture intensive ? En Algérie et autres pays du Maghreb. Tunisie par exemple, elle est cultivée en grandes quantités pour extraire l’huile. Pour un litre d’huile de pépin de figue, il faut environ une tonne de figues. Le nombre de graines est d’environ 300 pour une baie de 160 g. Une culture très lucrative : « Considérée comme l’une des huiles les plus chères au monde, l’huile de pépins de figue de Barbarie offre trois à quatre fois les avantages de l’huile d’argan.  » (Wikipedia)

Informations transmises par Monique Basley, auteure de « LA VALETTE – Parcours-promenades dans la capitale » : des itinéraires choisis et fléchés par une habituée de La Valette. – GUIDE INTERACTIF – Testez les 35 premières pages.

Blog MALTE & La ValetteJe vous invite à vous abonner – gratuit – vous recevrez les nouveaux articles dès leur parution (abonnement sur la « home page du site).

Pour découvrir LA VALETTE : « LA VALETTE – Parcours-promenades dans la capitale » – Ed. 2019

Itinéraires fléchés très faciles à suivre pour découvrir la capitale maltaise. Ce guide alternatif permet au visiteur de ne rien manquer des « incontournables » et de découvrir plus encore… Sans se perdre dans les ruelles, si charmantes soient-elles. Livre téléchargeable (.pdf) avec navigation internet et liens vers internet (actualisation infos musées et sites, panoramas 360°, vidéos, photos haute définition...). Bouton PAYPAL = paiement CARTE BANCAIRE ou Paypal, au choix. Le fichier vous est adressé après paiement de votre commande.

€6,85

#figuedebarbarie #figuierdebarbarie #cactusmalte #cactus #opuntia #Malte #emblememalte #Malta #Valletta #LaValetteMalte #LaValette #Guidemalte #Guidelavalette #Voyagemalte #Guidetouristiquemalte #Visitemalte #visitmalta #visitgozo #republiquedemalte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s