MOSTA DOME – Rotunda

Infos pratiques

Horaires visites – Prix visite : 2 €

Lundi à vendredi 9h30-17h00
Samedi 9h30-16h30
Dimanche 9h30-16h00

Actualisation horaires sur site mostachurch.com – en maltais mais on y lit bien les horaires)

Conseil : Planifiez votre visite car les créneaux horaires de visite sont parfois réduits. Préférer l’horaire du matin pour être sûrs qu’elle soit ouverte.

Pas de visite pendant les offices – Horaires des messes – messes en maltais.

 

Histoire de Rotunda et de la paroisse de Mosta

Bien qu’il soit très souvent fait référence à l’an 60 pour le début de la Chrétienté à Malte (évangélisation par l’apôtre Pau de Tarse dont le bateau en mer vers Rome se serait échoué le long des côtes maltaises…), c’est au Moyen-Age que la religion chrétienne se répandit davantage à Malte. A Mosta et alentour, peu d’habitants embrassèrent cette religion (au tout début du XVe siècle on dénombrait env. 475 habitants seulement à Mosta – Jusqu’au début du XVIIe, Mosta dépendait du village de Naxxar. Mosta devint par la suite une paroisse.

La paroisse de Mosta

 » En 1575, Mosta comptait 116 résidences et douze chapelles, ou, en d’autres mots, une chapelle pour dix habitations. Ce chiffre peut indiquer que les gens étaient très attachés à leur foi chrétienne. … En 1608, le village de Mosta comptait 900 habitants dans 180 habitations. Tout indique qu’il y avait déjà une église à Mosta ; dédiée à l’Assomption de la Vierge Marie… » (information documentation mise à disposition des visiteurs dans l’église)  – Mosta devint paroisse indépendante à partir de 1610. L’église de Mosta mentionnée ci-dessus devint église paroissiale.

Eglise de l’Assomption de Sainte-Marie

Au XIXe siècle, Mosta comptait env. 3000 habitants. Les fidèles étant de plus en plus nombreux, en 1830, on décida d’élever une église plus grande. Ce fut  « rotunda » : Santa Marija Assunta – Assumption of the Blessed Virgin Mary into Heaven.

 

1942 – L’histoire d’une bombe qui n’éclata pas…

Le 9 avril 1942, quatre bombes étaient larguées autour et au-dessus de l’église par l’aviation allemande. Trois n’éclatèrent pas. Une toucha le dôme, sans exploser, causer de dégât. La quatrième (500 kg environ) transperça le dôme et finit sa chute au milieu de l’église, alors que près de 200 fidèles étaient réunis pour l’office du soir. Pas d’explosion ! Pas de victime !! 

Aujourd’hui, ce « miracle » est toujours présent dans les esprits. En mémoire, une réplique de la bombe est installée dans la sacristie ; avec pour légende Il-Miraklu tal-Bomba, 9 ta’ April 1942 (Miracle de la bombe…)

Entre légende, miracle et réalité… La bombe d’origine, dont on a retiré le détonateur est conservée ailleurs. Il pourrait s’agir de bombes réalisée par des travailleurs maltais employés par l’ennemi… ouvriers qui auraient saboté le travail en remplissant les bombes uniquement de sable. Mais, laissons la légende suivre son cours… On parle encore aujourd’hui au sujet de cette bombe, « d’intervention divine ».

L’intérieur de l’église

Omniprésence des couleurs bleu et or. Gigantesque coupole de près de 39 mètres de diamètre. Erigée sans charpente


Photo coupole fournie gracieusement par TripAdvisor

Autres particularités…

  • Dès l’entrée, à votre gauche, vous  pouvez voir la statue de Notre-Dame (œuvre de Vincent Apap – 1947). Cette statue est sortie de l’église le 15 août pour la fête de l’Assomption de Marie. Une des fêtes patronales les plus « courues » de Malte. Voir à ce sujet…
  • Œuvre au-dessus du maître-autel : L’Assomption de Notre-Dame, attribuée à Stefano Erardi (1630-1716) ; tableau provenant de l’ancienne église. Ce tableau fut modifié à plusieurs reprises, notamment pour adapter sa forme à la forme arrondie de son nouvel emplacement.

Célébrations du 15 août à Mosta

Le 15 août est fête nationale (et jour férié) à Malte. A cette occasion, l’église de Mosta dédiée à l’Assomption de la Vierge Marie (Santa Marija Assunta) est particulièrement choyée ; à l’intérieur comme à l’extérieur.

La fête patronale de l’église Sainte-Marie de Mosta, Il-Festa ta’ Santa Marija, est une des « festa » les plus suivies de l’île. Aperçu vidéo :

Video un peu longue (13 min.) mais qui montre bien les multiples aspects de la « festa » : cérémonial, religieux, populaire… Source vidéo : Festa Santa Marija Mosta 2011 spieldeg.

 

*** Chers internautes,
Ce site/blog vit grâce à la vente de mon guide. Afin que d’autres voyageurs continuent à bénéficier de ces infos, merci d’avance de votre achat.

 

Pour découvrir LA VALETTE : « LA VALETTE – Parcours-promenades dans la capitale » – Ed. 2019

Itinéraires fléchés très faciles à suivre pour découvrir la capitale maltaise. Ce guide alternatif permet au visiteur de ne rien manquer des « incontournables » et de découvrir plus encore… Sans se perdre dans les ruelles, si charmantes soient-elles. Livre téléchargeable (.pdf) avec navigation internet et liens vers internet (actualisation infos musées et sites, panoramas 360°, vidéos, photos haute définition...). Bouton PAYPAL = paiement CARTE BANCAIRE ou Paypal, au choix. Le fichier vous est adressé après paiement de votre commande.

€6,85