Malte, un pays « ancré » à l’Europe depuis le XVIème siècle…

Le petit archipel maltais, du fait de sa position géographique au centre de la Méditerranée, a fait l’objet de bien des convoitises au cours de l’Histoire.
Et comment ce pays proche des côtes nord-africaines est-il entré en Europe ?

Au XVIè siècle déjà !
Au moment du Grand Siège ottoman.

Déjà, en 1565, à l’époque du Grand Siège ottoman, au cours duquel le sultan Soliman le Magnifique espérait définitivement éradiquer « les Chevaliers » basés à Malte, l’Europe chrétienne vint au secours de Malte.
Pour sauver Malte ? Non, pas vraiment. Plutôt pour que Malte ne tombe pas aux mains de Soliman et surtout pour qu’elle puisse servir de rempart à l’Europe du sud chrétienne contre l’envahisseur ottoman.

Lors du Grand Siège, le Grand Maître des « Chevaliers », Jean Parisot de La Valette n’a cessé de demander des renforts. En septembre 1565, le roi des Deux-Siciles finit par accepter d’envoyer une flotte de renfort afin d’aider les quelques Chevaliers combattant à Malte à contrer les troupes ottomanes. A l’annonce de ce Gran Soccorso (le Grand Secours), l’armée ottomane décida de se replier et de refaire voile vers Constantinople.

La victoire est pour les Chevaliers (devenus ces légendaires et héroïques « Chevaliers de Malte »). Mais, le monde chrétien d’Europe craignait la revanche de Soliman dès le printemps suivant !

Malte se trouva ainsi ancrée dans l’Europe : elle allait en effet devenir LE rempart pour l’Europe du Sud ; pour l’Europe chrétienne. A cette date, le pape Pie IV et certaines maisons régnantes d’Europe décidèrent de financer la reconstruction des fortifications détruites et la construction de nouvelles lignes de défense fortifiées ; et surtout de créer de toutes pièces la nouvelle base des Chevaliers. Ce fut la cité forteresse de LA VALETTE : 1ère pierre en mars 1566. On protégea celle-ci par des lignes entières de fortifications autour des deux ports qui l’entourent.

Malte, une île fortifiée de toutes parts, prête à se défendre… Et pourtant l’Histoire fit que le petit archipel ne revit jamais ce retour en force des troupes ottomanes.

Malte – Quelle Europe au XVIIIe siècle ?

Par la suite, deux pays d’Europe, alors en conflit contant, on souhaité s’emparer de cette place forte.

Le général Bonaparte s’en empare en 1798. Les Chevaliers en sont évincés.
1800 – Capitulation des Français. Les Britanniques prennent le contrôle de Malte.
1814 –  Le Traité de Paris stipule que Malte est désormais colonie de la Couronne britannique. Elle le restera jusqu’en 1964.

En 1964, le Royaume Uni accorde l’Indépendance à Malte (Malte reste cependant dans le Commonwealth).
Malte devient République en 1974.

Entrée de Malte dans l’Union Européenne

Dans les années 1980-90, Malte a la volonté d’entrer dans l’UE et tenta d’y adhérer à plusieurs reprises.

1990 – Demande officielle d’entrée dans la Communauté européenne.
1998 : Elections remportées par le parti nationaliste, pro-européen, avec Eddie Fenech Adami à la tête du Gouvernement.
2004 – Entrée officielle de Malte dans l’Union européenne.
2008 – Malte adopte l’Euro.

***
Savoir plus sur l’Histoire de Malte…

Autres articles sur ce blog MALTE & La Valette :

Histoire de Malte – Bref aperçu
Malte – Faites connaissance avec son histoire

1566 – Création de La Valette
+ guide « LA VALETTE, parcours-promenades… « , pages 96 à 98 et pages 114 à 117 (1)

Histoire de Malte – Occupation française – 1798-1800

Histoire de Malte britannique – 1799 à 1939

***

(1) Ce site/blog est un complément au livre « LA VALETTE – Parcours-promenades dans la capitale ». Il vit grâce à la vente du guide. Merci de de votre contribution.
ACHETEZ CE GUIDE pour découvrir LA VALETTE.

  • La Valette : L’UNESCO y a recensé près de 320 sites et monuments !
  • La Valette : musée à ciel ouvert. Préparez déjà votre visite !

    LA VALETTE – Parcours-promenades dans la capitale

    Itinéraires fléchés très faciles à suivre. Guide interactif : navigation interne facile ; liens vers internet...

    €6,85

***

Crédit illustration image en tête d’article : L’assedio di Malta
Un des panneaux de la Galleria delle carte geografiche : ensemble de cartes réalisé en 1580, d’après les cartons du géographe Ignazio Danti, à la demande du pape Grégoire XIII, pour décorer le Vatican (œuvre actuellement au Musée du Vatican).

 

#Malte #Europe #UnionEuropéenne #HistoireMalte #Malta #Valletta #LaValetteMalte #LaValette #Guidemalte #Guidelavalette #Voyagemalte #Guidetouristiquemalte #Visitemalte

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s