Vous avez dit Mandraggio ou Mandraki ?

Complément à la page 126 du guide LA VALETTE – parcours-promenades… (1)
Cet endroit est appelé : Manderaggio, Mandraggio ou Il-Mandragg, ou encore  Mandraki.

Extrait du guide, page 126 : « Dessiné sur les derniers plans de Laparelli, l’endroit était destiné à constituer le port  des galères de l’Ordre (darsena), à l’intérieur des fortifications.
Dans les plans originaux de la forteresse, avaient été prévus : un arsenal pour la réparation des navires ainsi qu’un petit port intérieur. Pour creuser ce dernier, on a créé une forme de carrière dont était extraite la pierre destinée à l’édification des fortifications et des bâtiments de la cité. Mais, cette pierre s’est révélée impropre à cet usage. Pour des raisons diverses, aucun de ces projets ne fut réalisé : la flotte de l’Ordre est restée basée à Birgu, dans son Porto delle Galere.

Détail de Disegno vero della nuova città di Malta
(Crédit : Université de Salzbourg, ref. MANDRAKI Salzburg G145III)MANDRAKI Salzburg G145III

Dans et autour de la carrière abandonnée est venue s’installer une population laborieuse de plus en plus nombreuse et dont les habitations « de fortune » ont été édifiées au fur et à mesure des besoins. Dans la ville planifiée en damier, ici, peu de rues à angle droit, mais un lacis de ruelles ressemblant à celles d’autres cités du Moyen-âge. L’endroit fut appelé par l’Ordre : Mandracchio ou  Mandraggio ; les Maltais en firent Tal Mandragg… »

mandraggio lanes

Pourquoi Mandraki ? Ce nom était et est encore actuellement celui du port de Rhodes. Il provient de l’époque où « les Chevaliers » étaient basés sur l’île Rhodes (1503 à 1523).

Qu’est devenu cet endroit ?

Sous la gouvernance britannique, les anglophones parlaient du « slum » et de son insalubrité générale. « Slum » qui, littéralement, signifie : taudis.

Lire à ce sujet l’article ci-dessous :  « The story of a low social area in Valletta– Auteur Denis Darmanin (2012), dans Times of Malta (en anglais – utiliser Google Trad pour le convertir en français) : « L’histoire d’une zone sociale peu peuplée à La Valette, capitale de Malte, les bâtiments, les personnes qui y vivaient et qui ont été démolis à la fin des années 50 et reconstruits en appartements modernes dans les années 60… »

Pour en savoir plus sur Manderaggio, lire également l’intéressant article de Denis Darmanin (2015) dans Times of Malta : Origin and development of Valletta’s Mandraggio (en anglais – utiliser Google Trad pour le convertir en français)

(1)

Pour découvrir LA VALETTE : « LA VALETTE – Parcours-promenades dans la capitale » – Ed. 2019

Itinéraires fléchés très faciles à suivre pour découvrir la capitale maltaise. Ce guide alternatif permet au visiteur de ne rien manquer des « incontournables » et de découvrir plus encore… Sans se perdre dans les ruelles, si charmantes soient-elles. Livre téléchargeable (.pdf) avec navigation internet et liens vers internet (actualisation infos musées et sites, panoramas 360°, vidéos, photos haute définition...). Bouton PAYPAL = paiement CARTE BANCAIRE ou Paypal, au choix. Le fichier vous est adressé après paiement de votre commande.

€6,85