Eglise St Francis of Assisi / St-François d’Assise

Complément au guide BALADES dans LA VALETTE ; page 19.
(titre antérieur : LA VALETTE – Parcours-promenades dans la capitale – Edition brochée, épuisée)

Cette église franciscaine
abrite de nombreux trésors religieux.

Adresse : Republic Street. Angle avant Melita Street.
Horaires d’ouverture : tous les jours après 16h30 (avant la messe de 17h00) et parfois le matin.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • Eglise et monastère des frères franciscains ont été construits à peu près en même temps : monastère en 1598, église en 1607.
  • L’église est reconstruite en 1681, pour une beaucoup plus grande, à l’initiative du Grand Maître Carafa (et financée en partie sur ses propres fonds relate-t-on). L’imposant cartouche au-dessus de l’entrée affiche les armoiries du bienfaiteur. « L’église a été reconstruite en 1681 sous la munificence[1] du Grand Maître italien de l’Ordre de St-Jean, Gregorio Carafa dont l’emblème embellit la façade…» (extrait de la plaque apposée sur la façade).
  • Elle fut à nouveau agrandie, dans les années 1920, d’après les plans du Maltais Emanuel Borg ; avec adjonction d’un dôme et d’un chœur.
  • On note une présence très marquée du bienfaiteur, Gregorio Carafa ; et de son peintre favori, Mattia Preti. Plusieurs de ses tableaux font partie des richesses de cette église. Le Grand Maître a également confié à cet artiste un cycle complet de peintures consacré à saint François d’Assise. Dans certaines de ses œuvres, Preti intègre discrètement une représentation du Grand Maître.
  • L’église est riche d’une des rares peintures signées par Preti (1er autel à droite en entrant) : St-Luc dessinant la Vierge-Marie tenant dans ses bras l’Enfant Jésus.
    On peut y voir les armoiries de l’artiste, une abréviation en latin : F(ecit) M(atthia) P(reti) et… un hommage du peintre à saint Luc, considéré comme le saint patron des artistes.
  • Vous pourrez aussi admirer des œuvres d’artistes plus récents : Gianni Vella (1885-1977) et Giuseppe Cali (1846-1930).Peinture plafonnante de Giuseppe Cali
    DSC_0909b

L’église possède un magnifique orgue, construit en 1932.

Eglise Sf-François d'Assise, La Valette - Orgue
Sa spécificité actuelle :
restauré en 2014 ; cet orgue à traction pneumatique bénéficie désormais de traction électropneumatique ; il est jouable à partir de deux consoles.
Il est le premier de ce genre à Malte.

 

Le monastère des frères franciscains (friary)

A savoir : Bien que l’on parle de monastère et que les Franciscains s’appellent « frères », la majorité des franciscains sont des prêtres.

L’ancien réfectoire a été transformé en un oratoire dédié à l’Immaculée Conception.
DSC_0828
Il est ouvert au public à l’occasion de concerts baroques, donnés chaque semaine (généralement le mardi vers 12h30 – durée environ une heure). – Programmation ici.  (Oratory of St. Francis Church, Valletta)

Informations sur les franciscains. L’ordre franciscain a pris naissance en 1210 en Italie, sous l’impulsion de François d’Assise. Les franciscains étaient les gardiens du Saint-Sépulcre à Jérusalem ainsi que  de nombreux sanctuaires en Terre-sainte, depuis le XIVe siècle. Les prêtres et frères franciscains vivent selon les concepts évangélistes  de leur saint patron : un modèle de vie personnelle et communautaire basé sur la prière, l’austérité, la pauvreté, l’humilité et l’évangélisation.

Sur les franciscains et l’habit franciscain, intéressants sites internet :

http://www.freres-capucins.fr/

http://laportelatine.org/prieres/cordon_seraphique/cordon_seraphique.php

[1] Larousse : «Disposition d’esprit qui porte aux grandes libéralités ; étalage de générosité, magnificence.»