Image domaine public : wikimedia

Malte, « l’île au miel »

Malte, « l’île au miel » – Vous entendrez souvent dire que ce surnom lui vient de la blondeur de sa pierre calcaire à globigérine (pierre omniprésente sur l’archipel) ; blondeur qui vire à une couleur miellée lorsque le soleil l’illumine.

L’origine de ce surnom de « l’île au miel » pourrait remonter à l’Antiquité
On dit en effet que Malte tient son nom du grec meli (miel) ou de MELITE et/ou MELITA qui signifie MIEL en grec ancien
(Μελίτη en grec ancien – MELITA en latin).

MELITE – MELITA 

Le climat de Malte, avec son bel ensoleillement et son humidité maritime, semble en effet parfaitement convenir aux abeilles et le miel maltais est connu depuis bien longtemps.

A Malte, les mois printaniers d’avril, mai et juin sont les mois les plus propices à l’essaimage des abeilles***, grâce à la floraison d’innombrables espèces végétales présentes sur l’archipel qui contribue à la fabrication d’un miel de qualité.
Quelles plantes ? Thym sauvage, trèfle, moutarde blanche, fleur d’oranger, serpolet, eucalyptus, bourrache, caroube…

*** Essaimage : mode de reproduction des colonies d’abeilles. Procédé naturel qui dure environ deux semaines et permet à l’essaim d’abeilles de construire des cellules royales.

Des ruches datant de l’époque romaine

Image domaine public : wikimedia
Image domaine public : wikimedia

Je vous invite à aller les voir ; elles n’ont rien à voir avec nos actuelles ruches.
Ces anciennes ruches sont en terre cuite.
Certains apiculteurs locaux continuent à les employer car elles sont adaptées aux grandes chaleurs.

Les ruches de l’époque romaine : « … des jarres en poterie fixées derrière les fentes ouvertes du rucher. Les ruches avaient un petit trou à l’extérieur, que les abeilles utilisaient, et un plus grand au passage à l’intérieur de la grotte qui était bloqué avec une tuile jusqu’à ce que l’apiculteur enlève le nid d’abeilles… » – Mary Murphy – Extrait de roman-beehives-malta

Vous découvrirez ce type de ruches ce en vous rendant vers le village de Xemxjia (non loin de Mellieha – Début du parcours Xemxija Hill Heritage Walk sur Google Map).
Parcours patrimonial : Heritage Trail, Bajda Ridge – Cf. brochure de l’office du tourisme, pages 5 et 6.
Savoir plus sur ces ruches… Intéressant article détaillé: An Apiary on Malta’s Xemxija Heritage Trail par Tricia A. Mitchell, Travels With Tricia

Le miel de Malte (għasel)

Attention au faux miel de Malte ! Lisez bien l’étiquette. Vérifiez bien l’origine du miel.
Le mieux est d’acheter directement  votre miel à un apiculteur lors de la visite de ruches.

Pour la petite histoire – Avant l’euro à Malte… Du temps où la monnaie maltaise était la lira (lire maltaise), il existait pièce de monnaie sur laquelle figuraient une abeille et des alvéoles (3 mils, datant de 1972).

L’abeille de Malte

En maltais : Nahla ta l-ghasel – Nom scientifique : Apis mellifera ruttneri

Apis mellifera ruttneri – Crédit image : https://www.inaturalist.org/

« L’abeille de Malte est endémique de cette île et ne retrouve à l’état naturel nulle par ailleurs. Il s’agit d’une abeille de coloration noire, proche morphologiquement de l’abeille de Sicile et de l’abeille tellienne.  – Ces trois sous-espèces d’abeilles sont génétiquement proches. En effet, Malte et la Sicile auraient été colonisées par des abeilles africaines durant la glaciation, alors que le niveau de la Mer Méditerranée était beaucoup plus bas qu’actuellement. … »Lire l’article complet : Abeille de Malte et apiculture, de Apiculture et monde des abeilles, idlwt.com

—- Et puisque je vous parle du printemps, de miel et d’abeilles… sachez que le 20 mai est la journée mondiale de l’abeille (célébration à l’initiative de l’ONU et de la FAO).

20 mai – Journée mondiale de l’abeille

« Nous dépendons tous de la survie des abeilles – Les abeilles et les autres pollinisateurs, tels que les papillons, les chauves-souris et les colibris, sont de plus en plus menacés par les activités humaines. – La pollinisation est cependant un processus fondamental pour la survie des écosystèmes car de lui dépendent la reproduction de près de 90 % des plantes sauvages à fleurs du monde, ainsi que 75 % des cultures vivrières et 35 % des terres agricoles à l’échelle de la planète. Non seulement les pollinisateurs contribuent directement à la sécurité alimentaire, mais ils constituent aussi des leviers essentiels pour la conservation de la biodiversité. … »

 Toutes infos sur cette journée, sur le site des Nations Unies : Journée Mondiale des Abeilles

VIDEO – World Bee Day 2021 – Université de Malte – EN maltais, sous titré en anglais.

_____
L’île au miel, vous disais-je dans mon article précédent, « Profitez de Malte en mai et juin »
« Chers lecteurs, vous le savez, j’aime partager mes connaissances, mes coups de cœur et mes impressions sur Malte. Aujourd’hui, je vous parle des mois de mai et juin : les deux mois au cours desquels j’ai grand plaisir à séjourner sur ces îles … Le printemps étant, selon mon appréciation personnelle, la meilleure saison pour profiter au mieux des splendeurs naturelles des îles maltaises…
Que faire à Malte en mai et juin ?

Côté météo, à quoi vous attendre en mai- juin ? La météo est très clémente avec des températures moyennes agréables de 23° et autour de 10 heures d’ensoleillement quotidien
Lire l’article complet, « Profitez de Malte en mai et juin »

Abonnez-vous à ce blog MALTE et LA VALETTE,
vous recevrez les nouveaux articles dès leur parution
(abonnement, en bas de la page d’accueil du site).

2 commentaires

  1. Bonjour Monique,

    Merci d’avoir mentionné mon article sur ce rucher charmant et historique ! Mon mari et moi avons adoré vivre à Malte pendant un an. Votre article me rappelle de bons souvenirs. Dans la vidéo de l’Université de Malte que vous avez partagée, j’ai également vu un professeur que nous avons rencontré au cours de notre année à Malte.

    De plus, il était intéressant de lire que les abeilles figuraient autrefois sur les pièces de monnaie de Malte.

    Par coïncidence, nous sommes maintenant en France (Périgord).

    J’aime

    • Merci Tricia pour votre message. Et merci des informations détaillées.
      Je vois que vous connaissez déjà bien Malte. Pour ma part, j’ai connu l’archipel il y a une trentaine d’années. J’y retourne régulièrement, (plusieurs fois par an) et cet archipel me passionne toujours autant.
      Bonne continuation dans vos voyages et votre blog.
      Bien cordialement,
      Monique Basley

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.