La festa maltaise

Qu'est-ce que la festa maltaise ?

Une célébration organisée pour la fête du saint patron de l'église du village ou du quartier ; une fête à la fois traditionnelle, religieuse et populaire qui réunit les paroissiens autour de festivités diverses. C'est un moment fort de la vie des villages maltais, célébré pendant deux jours.

La majorité de ces fêtes patronales se déroule de juin à septembre. Plus précisément, entre mi-mai pour les toute premières et jusqu'à mi-octobre pour les dernières (calendrier annuel des festa à la fin de cette page).

La festa se décline au pluriel (festas ou festi).

Les villages, quartiers ou paroisses "rivalisent" en effet entre eux ; chaque fête patronale doit bien évidemment être la plus belle de toutes. La compétition est vive ; il en va de l'honneur de la communauté.

La Valette - Fête patronale de Notre-Dame du Mont Carmel - Juillet 2015

L’origine de la Festa

La tradition, qui remonte au XVIe siècle, veut que le saint patron de l'église soit célébré le jour de sa fête.

Cérémonial de la festa 

D'une année à l'autre, le rituel est le même : la préparation des célébrations se fait pendant plusieurs mois.  Le prologue à la fête, la semaine précédant la festa, est la préparation de l'énorme statue du saint patron et l'ornementation de l'église et des rues (bannières, lumières...) ; les fenêtres des maisons sont également décorées et chez certains fidèles, une statue du saint patron est exposée à la vue du passant. Les cloches de l'église sonnent beaucoup plus souvent qu'à l'habitude au cours de cette semaine. Trois jours de prières précèdent les célébrations.
Le jour venu, le matin, la messe est dite ; messe au cours de laquelle le prêtre fait l'éloge du saint patron. Puis la statue, hissée sur les épaules de porteurs, est promenée dans les rues du village au cours d’une lente et longue procession, accompagnée par la fanfare locale et accueillie par les villageois avec force de confettis lancés par les habitants dans la rue ou à partir de leurs fenêtres. La fête s'achève toujours avec éclat, vers 22 heures, parmi les pétards et un feu d'artifice.

Mêlez-vous à la foule, vous vivrez un authentique moment de la vie maltaise.
Les Maltais que vous côtoierez auront plaisir à vous faire partager cette fête traditionnelle.

Même si cela peut vous apparaître très festif et plutôt païen, il règne une grande part de solennité dans ces célébrations. Pour les fidèles, la semaine précédant la festa est une semaine de préparation spirituelle et les familles se rendent régulièrement à l'église. La veille des célébrations, vêpres et messe sont dites en fin d'après-midi.

Fête religieuse à l'origine, la festa fait aujourd'hui partie du folklore local. J'ai rencontré des familles maltaises fort sympathiques au cours de festas. Pour le touriste de passage, la festa est en effet l'une des multiples occasions de découvrir la vie maltaise, sous ses aspects les plus authentiques : ambiance familiale, musique et chansons, spécialités locales...

Calendrier officiel des fêtes patronales et paroissiales pour 2017 - Source : The Church in Malta

Le summum des festas, celle du 15 août : 
Il y a de bonnes raisons... A lire ici.