Les paysages maltais

Malte un rocher aride…
Malte…
Combien de fois cet archipel a-t-il été qualifié de tas de cailous. Oui, mais un beau tas de caill… Shaw…

Il faut savoir découvrir ses différents paysages.

Paysage de la côte nord-ouest de l’île principale, Malte
Au premier plan, des cultures en terrasses, restes d’une agriculture aujourd’hui très réduite. Au second plan, on peut voir la partie nord-ouest du plateau maltais basculé vers l’est et ourlé de falaises sur sa côte occidentale. Au dernier plan, on devine les falaises des côtes méridionales de Gozo (© N. Bernardie-Tahir, 1995).

Paysage de l’intérieur de l’île principale, Malte.
Les petites parcelles agricoles de terra rossa sont quadrillées par des kilomètres de murets de pierres sèches, à l’ombre des figuiers de barbarie. Au second plan, un village maltais, dont les maisons blanches forment un tissu urbain très dense autour de l’église et de ses coupoles imposantes (© N. Bernardie-Tahir, 1999).

Paysage gozitains

 

Paysages villageois et urbains

La Valette
Ses remparts et ses xxx aux murs de globigérine (sorte de calcaire blond)…