Eglise jésuite et Université – La Valette

Complément au guide – Mettre un extrait du guide + LIEN vers ACHAT

Eglise jésuite & université  (Parcours Sud-Ouest, pages XXX – site n° 16)
Angle Archbishop Street & Merchants Street.
Entrée libre – Horaires : 5h45-12h00 – 16h00-19h30 (dimanche : 5h45-12h00)
Entrée principale de l’église : Merchants Street- ? Entrée latérale : Archbishop Street.

La mission des jésuites porte sur l’évangélisation, la justice sociale et l’éducation ; elle fait également une place importante aux sciences exactes et à la philosophie. Les jésuites ont largement contribué à l’émergence des sciences (mathématiques, astronomie…) tout en cherchant à aider sur le plan spirituel (sciences religieuses, théologie…).

Pour en savoir plus sur les jésuites :
« Qui son t les jésuites ? » : http://www.centresevres.com/la-tradition-jesuite/qui-sont-les-jesuites/
Sur les jésuites à Malte, très bon site (en anglais) : http://www.jrsmalta.org/,
Sur l’histoire des jésuites à Malte : http://www.jrsmalta.org/content.aspx?id=246880#.VO7UJvl5OSp

Pour en savoir plus sur les jésuites :

Le collège jésuite et l’université

Par une lettre de mars 1592, le pape Clément VIII sollicita la mise en place du collège des jésuites. Le Grand Maître Hugues Loubens De Verdalle autorisa son institution et le Collegium Melitense Societatis Jesu de La Valette fut inauguré en 1593, dans de premiers locaux. La construction du site actuel s’est faite entre 1595 et 1602, selon les plans de l’architecte jésuite Giuseppe Valeriano.
En 1634, une explosion dans l’entrepôt de munitions de l’Ordre situé à proximité causa de graves dommages à l’église. La restauration du lieu fut confiée à Francesco Buonamici, architecte italien qui fut un des premiers à introduire le style baroque à Malte.
En 1768, alors que les jésuites avaient été expulsés de divers pays d’Europe au cours des dernières années, ce fut au tour des jésuites installés à Malte. Leurs biens furent transférés à l’Ordre de
St-Jean. L’année suivante, sous le grand magistère de Pinto da Fonseca, le collège jésuite est devenu université. On y enseignait lest arts, le droit, la théologie…
Sous l’Administration britannique, l’établissement prit le nom de Royal University of Malta.

L’église Circoncision du Seigneur

Elle est intégrée aux bâtiments de l’Université.
Les plans de l’église d’origine (qui occupait la moitié du site) sont très similaires à ceux de l’église du Gesù, de Giacomo della Porta, à Rome : une nef principale, bordée de sept petites chapelles.
Une huitième chapelle se situe à l’extérieur (voir ci-après).

L’église reconstruite par Buonamici serait la première église de style baroque à Malte (elle est une des premières églises à dôme à La Valette). La façade porte les signes du baroque, mais semble n’avoir pas été totalement terminée (non achevée en effet, alors que Buonamici quitte Malte, en 1659).

Cette façade intègre le monogramme des jésuites IHS (translitération du nom de Jésus, venant du grec IH-SOUS.) et des têtes de chérubin ; deux éléments habituels pour les églises jésuites.

L’intérieur.
Le portique superposé derrière le maître-autel est inspiré du palladianisme ; de même que les multiples arches. L’ensemble est très influencé par l’architecture d’ordre dorique, avec des colonnes spiralées en très grand nombre, dont certaines convolutées.
La peinture la plus remarquable est celle de Filippo Paladini (1544-1616) : Circoncision du Seigneur.

La huitième chapelle
chapelle-oratoire de Santa Onorata (la première en entrant par Archbishop Str.).
Son ornementation intérieure est surprenante : murs couverts de motifs sculpturaux et un nombre considérable de statues placées dans des niches entre les multiples pilastres. « L’Oratoire annexé à l’église des Jésuites appartient à la Congrégation de Sainte-Onorata fondée en 1600 par les Chevaliers de Saint-Jean. La chapelle est dédiée à la Vierge-Marie et les reliques de sainte Onorata sont conservées sous l’autel principal. Le présent oratoire a été financé par la Congrégation en 1658, en remplacement du précédent. »
(source : The Church in Malta – http://thechurchinmalta.org/en/)

Statues aux angles du Collegium

Angle Merchants et Archbishop – Saint François de Borgia (1510-1572)
Noble à la Cour du roi d’Espagne. Après la mort de sa femme, il renonça à la richesse et se fit ordonner prêtre, puis fut élu Supérieur Général de la Compagnie de Jésus. Canonisé par le pape Clément X en 1671.
Au-dessus de l’entrée – Saint Ignace de Loyola (1491-1556).
Né à Loyola, en Espagne.
Se consacra à la vie militaire et se convertit (pendant une période de convalescence suite à une blessure). Il se retira pour une période de méditation. Etudia la théologie à Paris. Ordonné prêtre en 1537, il fonda, en 1540, la Société de Jésus. Meurt à Rome en 1556. Canonisé par le pape Grégoire XV en 1622.

Angle Merchants & Christopher Street – Saint François Xavier (1506-1552).
Jeune noble espagnol qui rencontra St-Francis de Loyola à Paris et prit part à la fondation de l’ordre jésuite. Ordonné prêtre en 1537. Il partit pendant plus de dix ans évangéliser en Inde et au Japon. Canonisé par le pape Grégoire XV en 1622.

Angle Christopher & St Paul Street – Vierge à L’Enfant.

Angle St Paul Street et Archbishop Street – Saint Louis de Gonzague (1568-1591)
Etudiant jésuite italien. Entre au noviciat de la Compagnie de Jésus en 1587. Décède à Rome quatre ans plus tard, après s’être occupé des malades atteints de la peste. Canonisé par le pape Benoît XIII en 1726.

 

Faire page et renvoi de cette page à celle-ci : LES SAINTS VENERES PAR LES JESUITES

Détails sur ses saints vénérés;.. LIEN
(détails complémentaire, ici).

 

____
Eglise jésuite & université (16)
Angle Archbishop Street & Merchants Street.
Entrée libre – Horaires : 5h45-12h00 – 16h00-19h30 (dimanche : 5h45-12h00)
Entrée principale de l’église : Merchants Street-  Entrée latérale : Archbishop Street.

La mission des jésuites porte sur l’évangélisation, la justice sociale et l’éducation ; elle fait également une place importante aux sciences exactes et à la philosophie. Les jésuites ont largement contribué à l’émergence des sciences (mathématiques, astronomie…) tout en cherchant à aider sur le plan spirituel (sciences religieuses, théologie…).

Pour en savoir plus sur les jésuites :
« Qui son t les jésuites ? » : http://www.centresevres.com/la-tradition-jesuite/qui-sont-les-jesuites/
Sur les jésuites à Malte, très bon site (en anglais) : http://www.jrsmalta.org/,
Sur l’histoire des jésuites à Malte : http://www.jrsmalta.org/content.aspx?id=246880#.VO7UJvl5OSp

Le collège jésuite et l’université

Par une lettre de mars 1592, le pape Clément VIII sollicita la mise en place du collège des jésuites. Le Grand Maître Hugues Loubens De Verdalle autorisa son institution et le Collegium Melitense Societatis Jesu de La Valette fut inauguré en 1593, dans de premiers locaux. La construction du site actuel s’est faite entre 1595 et 1602, selon les plans de l’architecte jésuite Giuseppe Valeriano.
En 1634, une explosion dans l’entrepôt de munitions de l’Ordre situé à proximité causa de graves dommages à l’église. La restauration du lieu fut confiée à Francesco Buonamici, architecte italien qui fut un des premiers à introduire le style baroque à Malte.
En 1768, alors que les jésuites avaient été expulsés de divers pays d’Europe au cours des dernières années, ce fut au tour des jésuites installés à Malte. Leurs biens furent transférés à l’Ordre de
St-Jean. L’année suivante, sous le grand magistère de Pinto da Fonseca, le collège jésuite est devenu université. On y enseignait lest arts, le droit, la théologie…
Sous l’Administration britannique, l’établissement prit le nom de Royal University of Malta.

L’église Circoncision du Seigneur

Elle est intégrée aux bâtiments de l’Université.
Les plans de l’église d’origine (qui occupait la moitié du site) sont très similaires à ceux de l’église du Gesù, de Giacomo della Porta, à Rome : une nef principale, bordée de sept petites chapelles.
Une huitième chapelle se situe à l’extérieur (voir ci-après).
L’église reconstruite par Buonamici serait la première église de style baroque à Malte (elle est une des premières églises à dôme à La Valette). La façade porte les signes du baroque, mais semble n’avoir pas été totalement terminée (non achevée en effet, alors que Buonamici quitte Malte, en 1659).
Cette façade intègre le monogramme des jésuites IHS (translitération du nom de Jésus, venant du grec IH-SOUS.) et des têtes de chérubin ; deux éléments habituels pour les églises jésuites.
L’intérieur.