Auberge de Bavière – La Valette

En fait, auberge des chevaliers des Langues de Bavière et d’Angleterre.
Un peu long me direz-vous. Nous allons simplifier cela…

Auberge d’ANGLETERRE & de BAVIERE – Communément appelée Auberge de Bavière.

Une Auberge commune pour la Langue d’Angleterre et la Langue de Bavière ? Quelques explications préalables s’imposent.

A leur arrivée à Malte, comme à Rhodes, les Chevaliers étaient organisés en 8 Langues, dont celles d’Angleterre et d’Allemagne. Dans le « collachio » de Birgu (base d’établissement de l’Ordre en 1530) existaient une Auberge d’Angleterre et une Auberge d’Allemagne. Il en fut autrement au moment de la création de La Valette.

 

Le cas spécifique de la Langue d’Angleterre

The property of the Order in England was confiscated by Henry VIII as part of his programme to dissolve monasteries. Although not formally suppressed, this caused the activities of the English Langue to come to an end.

The English Langue went into abeyance after the order’s properties were taken over by Henry VIII in 1540. In 1782, it was revived as the Anglo-Bavarian Langue, containing Bavarian and Polish priories.

La propriété de l’Ordre en Angleterre a été confisqué par Henry VIII dans le cadre de son programme de dissoudre les monastères. Bien que n’étant pas formellement supprimée, cela a causé des activités de la Langue Anglais ont une fin.
Les Anglais Langue entré en suspens après les propriétés de l’ordre ont été repris par Henry VIII en 1540. En 1782, il a été relancé comme l’anglo-bavaroise Langue, contenant prieurés bavarois et polonais.

Au moment de la Réforme du roi Henry VIII d’Angleterre (entre 1534 et 1540), les propriétés de l’Ordre en Angleterre furent confisquées, les monastères dissous. L’Angleterre rompit avec l’Eglise catholique et l’autorité papale[1]. Par suite, la Langue d’Angleterre s’en trouva très diminuée et pratiquement réduite à néant.

Lors de la création de La Valette, en 1566, il n’y a pratiquement plus de Langue d’Angleterre. Lors de l’emménagement dans la cité-forteresse, en 1571, l’Ordre avait cependant réservé un endroit pour une éventuelle Auberge.

RETROUVER EMPLACEMENT et QUEL CHEVALIER AVAIT AGI DANS CE SENS.

Il est relaté qu’à cette époque un seul chevalier de Langue anglaise restait : XXX, secrétaire particulier du GM de La Valette.

La Langue d’Allemagne était affaiblie. Fin XVIIIe, la Langue d’Angleterre put se reconstituer et être réadmise dans l’Ordre, mais disposait de très peu de ressources. Chacune de ces langues ne pouvait se suffire à elle-même. En 1783, le Roi George III d’Angleterre, donna son accord pour la création d’une langue commune aux Chevaliers de Langue d’Angleterre et de Langue de Bavière.

En 1784, sous le règne du le GM de Rohan, la langue anglo-bavaroise est instituée. Un lieu d’hébergement lui est accordé ; qui sera la 8ème Auberge de Langue de La Valette.

L’Auberge de la Langue d’Allemagne

Une Auberge existait à La Valette pour les chevaliers de Langue allemande. On ne dispose que de très peu d’informations à son sujet. On la dit construite entre 1571 et 1575 ; l’architecte serait celui de toutes les auberges de cette époque : G. Cassar.

(Démolie en 1839, c’est sur son site que l’église anglicane St Paul fut élevée, à la demande de la reine Adélaïde d’Angleterre. Cf. parcours « Nord-Ouest » pour cette église)

 

L’AUBERGE d’ANGLETERRE & de BAVIERE

On n’édifia pas un nouveau bâtiment pour l’Auberge anglo-bavaroise ; un palais déjà existant constitua la résidence de ces Chevaliers. Ces circonstances expliquent que cette Auberge ne soit en aucune manière comparable aux autres et qu’elle soit excentrée.

Contrairement aux autres Auberges de La Valette, celle-ci est située « bord de la ville », juste derrière les fortifications… POMERIUM =  « Il s’agit d’un imposant bâtiment situé au bord de la ville donnant sur le pomerium (zone militaire derrière les fortifications).

 

 

OUI avec Images ci-dessous – Si pas images = enlever ce texte  :

Ce bâtiment d’aspect plutôt rigide était à l’origine, un palais résidentiel privé, connu sous le nom de Palazzo Carneiro. Son architecte pourrait être Carlo Grimach[2].

 « Ce palais a été construit en 1696 par Fra Gaspare Carneiro , Bailli d’Acre , sur le site d’un ancien four à chaux loué au bailli pour une « durée de deux vies ». A la fin de cette période, le Trésor devait recevoir vingt et un écus par an, correspondant à la location de l’immeuble préexistant. Le solde étant destiné à  l’acquisition de canons en bronze pour la défense de la forteresse ou pour les galères, ou à l’achat d’un cadeau « gioia » pour l’église conventuelle St-Jean. » [3]

Début XVIIIe, il change de propriétaire. A partir de 1784, il héberge les Chevaliers de la langue nouvellement instituée.

 

Après le départ de l’Ordre – Usages et usagers de l’ex-Auberge au fil du temps.

Début XIXe, il passe aux mains des autorités militaires britanniques. Après 1921, année au cours de laquelle Malte obtient l’autonomie gouvernementale, les locaux sont remis aux autorités civiles.

Il a servi de mess aux officiers britanniques, d’école élémentaire, de centre d’expositions, de bureaux gouvernementaux dont, actuellement, le « ministère Estates gestion » Government property Dept. : Service de la Propriété Nationale = trouver équivalent de ce ministère en France ?DOMAINES ? ? Housing Department and the Lands Department.

L’édifice – trop long =- Renvoyer vers autre page et liens avec autres auberges

Il a subi quelques dommages entre 1942-43, a été restauré et conserve des éléments d’origine.

part of a fresco on the wall of one of the halls. Qui a survécu This fresco survived the bombing in world war II

 

Au 1er étage : the ceiling of one of the corridors in the upper floor, which consists of stone slabs supported on timber beams

Au rez-de-chaussée, des pièces voûtées arrangées autour de cette cour et cette loggia.

   
Et d’autres éléments d’époque

tels que l’escalier principal d’accès à l’étage

Ou encore, le sous-sol qui a servi d’abri pendant la seconde guerre mondiale.

 

Crédit photos : Carmel Camilleri – Estate Management Dept. (Government Property Division)

 

A côté, la chapelle… à peine visible…
???? Y a-t-il une chapelle ???
Pas construit pour être une Auberge à l’origine, mais ??? Quelle était la chapelle pour l’Auberge d’Allemagne ….. ?????

 

[1] Une des raisons de cette « reformation » est la querelle entre le roi et le pape Clément VII. Ce dernier refusant l’annulation du mariage d’Henry VIII ; le remariage étant rejeté par la religion catholique.

[2] Inventaire monuments nationaux : http://www.culturalheritage.gov.mt/filebank/inventory/01128.pdf

[3] Source : site gouvernemental, Government Property Department Property Department (GPD):

(dont les bureaux sont actuellement hébergés dans ce bâtiment).http://www.gpd.gov.mt/about-us/the-auberge-de-baviere/?lang=en